Rechercher
  • Mathieu MAURICE

Comment prendre la meilleure décision

Entretien avec Mathieu Maurice dans le magazine Psychologies suite à la parution de son dernier livre, "Les décisions fertiles" (co-écrit avec Christophe Soisson, ed. Hermann).


"La décision repose sur notre pouvoir d'agir sur le monde. Apprendre à bien décider consiste à savoir évaluer son pouvoir, puis à s'habituer ou se réhabituer à l'exercer sur son environnement. C'est un point essentiel: une bonne décision est proportionnelle au développement de notre champ d'intervention, de notre influence, de notre pouvoir personnel. Elle doit être suivie d'une mise en mouvement ou de sa possibilité. Elle est le reflet de notre capacité à ne pas subir notre vie, à en être des acteurs responsables.


Il y a un mythe de la rationalité qui consiste à croire que c'est mathématique, qu'une fois que nous avons fait les comptes, regardé de quel côté penche la balance, nous avons la réponse et le tour est joué! Pour des cas simples, cela fonctionne très bien parce que la situation est claire. Mais pour des cas complexes, nous allons avoir tendance à alimenter indéfiniment notre liste de pour et contre. C'est un artifice qui revient en fait à surinvestir l'amont: nous passons notre temps à nous demander si nous faisons le bon choix. Nous tournons en rond au risque de nous perdre, mais la rationalité pure ne saurait résoudre à elle seule la profondeur de l'enjeu: derrière la décision c'est en fait notre engagement dans le monde dont il est question. la plupart des grandes choses ne se seraient jamais produites dans nos vies si nous avions uniquement obéi à une logique cartésienne. Et puis nous nous imaginons trop souvent que la décision porte en elle le fait d'être bonne ou mauvaise. Alors que ce qui compte, c'est ce que nous en faisons une fois que nous l'avons prise. C'est cela qui va faire qu'au final elle s'avérera bonne ou pas."


L'intégralité de l'article sur PressReader

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout