top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMathieu MAURICE

Questionner notre sens des responsabilités


En tant que manager, entrepreneur, expert, dirigeant, la question de la responsabilité se pose quotidiennement à nous. Nous sommes irrités et inquiet de l’irresponsabilité des uns, respectueux du sens des responsabilités des autres. Mais qu’en est-il de nous-mêmes ? Et si nous questionnions notre propre sens des responsabilités et notre capacité à le susciter chez les autres ?


  • Quelle est notre responsabilité juridique, contractuelle, sociale, environnementale ? L’étymologie première du mot « responsabilité » est liée à notre capacité à assumer et honorer nos promesses.


  • Jusqu’où s’étend cette responsabilité vis-à-vis de nos parties-prenantes ? Au 20ème siècle, le concept de responsabilité s’est largement étendu jusqu’à la maxime d’Hans Jonas, père du développement durable : « agis de telle sorte que les effets de ton action soient compatibles avec la permanence d'une vie authentiquement humaine sur terre »


  • Comment raviver chez nous et susciter chez nos collaborateurs l’envie de bâtir, le « sens des responsabilités » et la capacité à les assumer ? Et plus fondamentalement encore, pourquoi aspirons-nous aux responsabilités là où la légèreté, l’irresponsabilité et l’inconséquences sont plus reposantes ?


Dans cet article, je vous propose 3 points de vue sur le concept de responsabilité :


  • Une perspective historique sur l’évolution du concept de responsabilité à travers les siècles, jusqu’à devenir aujourd’hui l’alpha et l’oméga de l’éthique entrepreneuriale


  • Deux pistes pour réfléchir et agir : réinvestir l’« éthique de responsabilité » avec Max Wéber, puis redécouvrir les compétences cognitives essentielles pour (s’)éduquer à l’exercice des responsabilités





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page